Derniers sujets
» NEW YORK THE DARK SIDE
Ven 18 Sep 2015 - 22:31 par Invité

» VAMPIRE KINGDOM
Lun 7 Sep 2015 - 11:48 par Invité

» Blackout <3
Mer 2 Sep 2015 - 18:36 par Partenaires

» X MEN the after years <3
Mer 3 Juin 2015 - 19:28 par Invité

» Formulaire de Partenariat
Mer 3 Juin 2015 - 17:03 par Partenaires

» Signature du règlement.
Mar 24 Mar 2015 - 22:30 par Elise De Belcour

» Petit problème
Mar 24 Mar 2015 - 20:37 par Elise De Belcour

» Autres Vies... Et si vous deveniez des voyageurs de l'improbable ?
Mer 11 Mar 2015 - 19:11 par Invité

» Top-sites
Mar 10 Mar 2015 - 19:59 par Aymerie de Rochechouart


Partagez | .
 

 Regroupements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Regroupements Lun 19 Aoû 2013 - 12:07

Les regroupements.


    Ou associations. Ce que nous appelons tout bonnement des groupes dans les groupes. Par exemple, un club de philatélie tout ça, mais en plus détaillé. Ou bien un groupuscule sectaire. Bien. Nous les répertorions ici pour plus de facilité, si vous désirez faire partie de ce groupe, rien de plus simple, vous pouvez MP le leader dudit groupe et vous voyez avec lui. Ensuite celui-ci me préviendra de ses nouveaux membres pour que je rajoute votre nom dans la liste. C'est partit


    Le cercle
    Salon Littéraire
    Contactez Mr Morlaix ou Mr Clark !

    Les premiers salons littéraires apparurent, pendant la deuxième moitié du XV siècle, durant le règne de Nicolas II de Choiseul (1411- 1480). Ils permirent aux esthètes de l’époque de former un espace de discussion autour de la production littéraire et d’y faire des débats d’opinions sur la littérature contemporaine.

    Le plus important d’entre eux existe encore aujourd’hui. Le « Cercle » compte à son actif plus d’une centaine de membres de par le royaume. Ces réunions mondaines se font sous l’impulsion des membres les plus engagés.
    Cependant un regroupement trimestriel à lieu au Grand Hôtel, établissement fort bien situé en centre-ville, pour accueillir toute l’élite littéraire de la capitale. Ainsi que les plus esprits les plus passionnés à propos de l’écriture.
    D’abord réservé aux Grands d’Ambros, le « Cercle » s’est progressivement ouvert, aux nobles des autres continents, puis aux intellectuels de basse extraction. L’on sait que plusieurs membres de la Dynastie de Choiseul on été des membres du « Cercle ».
    Une charte édicte les règles du groupe doit être obligatoirement signée et respectée pour être intégré. Les activités se sont peu à peu élargies. Le groupe a pris le statut de société en 1744 pour devenir l’un des plus importants mécénats en direction des jeunes auteurs ambrosiens.


    Le Manoir aux délices
    Cercle Libertin
    Contactez  Mr Clark !

    Bienvenue au Manoir.
    Le libertin mes amis, se traduit par " esclave qui vient d’être libéré" du latin Libertinus. Voyez donc déjà que nous sommes libres. Mais le libertin est plus qu'un être aux mœurs spéciales. Nous acceptons deux idées à notre libertinage.

       *le libertin est celui qui remet en cause les dogmes établis, c’est un libre penseur (ou libertin d’esprit) dans la mesure où il est affranchi, en particulier, de la métaphysique et de l’éthique religieuse
    *le sens qui prévaut de nos jours se réfère au libertin de mœurs, c’est-à-dire celui qui s’adonne aux plaisirs charnels avec une liberté qui dépasse les limites de la morale conventionnelle et de la sensualité bourgeoise normale, mais aussi avec un certain raffinement cultivé
    Ainsi entrez donc aux manoirs, en nos soirées particulières et si vous avez eu le bonheur de recevoir notre carte d'invitation sachez que vous êtes le bienvenue en ce bas monde. Un fiacre de notre maison viendra vous chercher à votre demeure le soir, vous promettant l'anonymat, jusqu'à votre entrée chez nous. Un masque vous sera attribué ainsi qu'un surnom par les bons soins de Monsieur de Longsoupir. Les rumeurs diront qu'on vous découvrira grâce à notre fiacre, mais chaque fiacre change régulièrement et prend bien souvent l'apparence d'un banale taxi Ambrosien.

    Nos Habitués sont connus seuls des maîtres et maîtresses de maison. Ainsi la liste suivante indique seulement qui est admis en ce manoir mais pas que vous connaissez son identité au sein de nos murs.

    LE MANOIR


    le Renouveau divin
    La secte
    Contactez Deborah De Vélière

    Doctrine

    Vivre en respectant les préceptes enseignés par le Christ préserve le corps et l’esprit du châtiment divin. Le seul chemin à prendre est celui indiqué par le Très Haut. L’homme étant une perte pour l’homme, il faut oublier tous les êtres humains qui vivent en dehors de la communauté et ne pas leur parler, ne pas les regarder. L’amour du Divin passe par le châtiment corporel, c’est la seule façon de lui montrer qu’on l’aime et qu’on lui demande pardon de ne pas avoir écouté le Père Thomas.

    Plusieurs étapes doivent être franchies :

    • La Purification. Première étape qui consiste à se repentir de sa vie passée en se présentant nu devant le représentant divin (le Père Thomas) et en lui offrant tout le superflu possédé (biens immobiliers, financiers, matériels, etc). A la fin de cette étape, le Père marque le nouvel adepte de sa semence perçue comme l’eau bénite qui lave de tous les péchés, de toutes les mauvaises pensées.

    • La Dévotion. Deuxième étape qui se traduit par une période de jeune plus ou moins longue interrompue par des séances de tortures physiques et mentales et par l’apprentissage des règles de vie de la communauté (fondements, prières, etc). Le Père s’assure toujours que le nouvel adepte (qui pour cette étape n’est autorisé qu’à porte une robe blanche) reste marqué à vie par ce passage. C’est d’ailleurs à cette occasion qu’il assoit son pouvoir mental.

    • Le Baptême. Troisième étape qui vient officialiser l’entrée du nouvel adepte dans le mouvement charismatique du Renouveau Divin. C’est une cérémonie au cours de laquelle le nouvel adepte :
      - est exposé nu durant deux heures devant la communauté, les yeux bandés. Chaque membre a la possibilité, à cette occasion, d’abattre une badine fabriquée en peuplier sur le futur membre qui doit, à chaque coup, remercier le divin. Une prière spéciale est prévue à cet effet.

        - doit réciter la prière de renonciation à sa vie d’avant pour se consacrer à Dieu et au Père Thomas.
        - doit montrer son respect au Père Thomas en exécutant tout ce qu’il demande.
        - puis, à la fin de la journée, est béni par trois semences, celle du Père obligatoirement et celle de deux fidèles choisis pour leur dévotion envers le Très Haut, que le nouveau membre doit avaler pour montrer qu’il accepte, en lui, la présence de la Trinité.



    Le Seigneur est la nourriture, l’eau des fidèles. Aussi, vivent-ils tous dans la simplicité la plus absolue. Les membres de la communauté se nourrissent comme le Père Thomas le décide. Aussi, ont-ils droit à seulement deux repas par jour qui sont composés, par personne, d’un pain, d’un fruit, d’un morceau de viande (à peu près un rectangle de 8 cm / 4 cm) et d’une portion de légumes (une louche). Le vendredi, c’est le jour du poisson donc pas de viande. Tous les produits sont issus des cultures de la communauté. A noter qu’un vendredi par moi, tout le monde jeune. Y compris en période de carême (les fidèles ont juste le droit de boire et de manger un pain par jour).


    Donc, en résumé,
    Le corps n'est qu'une enveloppe qui nuit à l'élévation de l'esprit. Aussi, chasteté imposée (sauf si le maître estime devoir procréer), sévices corporelles à la moindre pensée impure (souvenirs de sa vie d'avant, envie physique, etc), les fidèles courbent le dos devant le maître et les personnes extérieures (autrement dit, ils maintiennent le regard baisser, attendent patiemment le bon vouloir du maître, etc). Suivi strict de la religion. La vie d'avant doit être oubliée.


    Fonctionnement


    • Vie quotidienne des membres
      Les journées sont rythmées par les temps de travaux (tout est construit de la main des adeptes) et les temps de prière (10 minutes toutes les deux heures à peu près que ce soit en jour ou en nuit). Chaque jour, deux membres de la communauté sont désignés pour être les servants du Père Thomas. Ils lui doivent encore plus obéissance que d’habitude. Il s’assure ainsi de renouveler le baptême des membres régulièrement.
      Tous les membres habitent la propriété de la marquise Deborah de Vélière, sur l’île de Frélencia. Certains sont autorisés à sortir des murs du domaine soit pour séduire d’autres futurs membres, soit pour accomplir des formalités ayant pour finalité l’enrichissement du Renouveau Divin (ou plus exactement du Père Thomas)

    • Hiérarchisation des membres au sein de la communauté
      C’est une organisation pyramidale qui est mise en place pour s’assurer que tous les membres de la base restent sous l’emprise du Père Thomas et pour faciliter le recrutement.
      Les membres actifs (Lou di Morrison et le Père Thomas) sont ceux qui enrôlent les autres et les membres passifs sont ceux qui font vivre le domaine de Frélencia (cultures diverses et variées, bois, garderie des enfants, scolarité, etc) puisque celui sert de base de ralliement au mouvement (pour l’instant, il y en a une dizaine).

    • Sortir de la communauté
      Une fois baptisé, le membre ne peut plus se défaire du Renouveau Divin.


Voir le profil de l'utilisateur http://i74.servimg.com/u/f74/15/02/26/34/da13.jpg http://ambrosia.forums-actifs.com

_________________
Ambrosia
Maitresse du jeu

avatar

Messages : 1796
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 16/02/2010

Situation : ....

Carnets
Age: ----
Métier: Maite du jeu
Niveau rp: Rp d'intrigue 1/3

 

Regroupements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ambrosia :: Le jeu :: Règles et contexte :: Contexte-
Il était une fois AmbrosiaA savoirContact