Derniers sujets
» NEW YORK THE DARK SIDE
Ven 18 Sep 2015 - 22:31 par Invité

» VAMPIRE KINGDOM
Lun 7 Sep 2015 - 11:48 par Invité

» Blackout <3
Mer 2 Sep 2015 - 18:36 par Partenaires

» X MEN the after years <3
Mer 3 Juin 2015 - 19:28 par Invité

» Formulaire de Partenariat
Mer 3 Juin 2015 - 17:03 par Partenaires

» Signature du règlement.
Mar 24 Mar 2015 - 22:30 par Elise De Belcour

» Petit problème
Mar 24 Mar 2015 - 20:37 par Elise De Belcour

» Autres Vies... Et si vous deveniez des voyageurs de l'improbable ?
Mer 11 Mar 2015 - 19:11 par Invité

» Top-sites
Mar 10 Mar 2015 - 19:59 par Aymerie de Rochechouart


Partagez | .
 

 Martin de Vrën

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Martin de Vrën Ven 16 Aoû 2013 - 12:03

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Martin de Vrën

« Monsieur de Silence »


۞ NOM : de Vrën
۞ PRÉNOM(S) : Martin
۞ SURNOM : Monsieur de Silence
۞ AGE :50 ans
۞ SEXE : Hétérosexuel
۞ METIER: : Propriétaire, avec sa femme, de plantations de chocolat et de café. Photographe pour le plaisir, il a la gallerie des Nues au manoir.
۞ GROUPE: Noble

۞ AVATAR : Dennis HAYSBERT [Modifiable pour un homme de couleur]


LE PERSONNAGE

CARACTERE: Dominateur (surtout avec sa femme), fidèle dans ses sentiments, silencieux (il ne parle qu’à bon escient), froid (la première impression qu’il laisse est celle d’un homme antipathique), épicurien (il savoure les plaisirs que la vie lui offre), autoritaire (c’est un bon patron mais un patron ferme), …

HISTOIRE: Fils d'un blanc et d'une négresse du nouveau Monde, Martin est le résultat parfait de l'alliance entre deux cultures. Elevé dans une plantation à Marasta, il a toujours su gérer le personnel d’une main de fer.

Il a connu celle qui deviendra sa femme lorsqu’il a dû punir une des domestiques.
Citation :
Extrait de la fiche de présentation de Shâlimar de Vrën
J’avais 16 ans et mes parents devaient punir l’esclave de la plantation d’à côté, celle des parents de Martin. Après concertation, il avait été décidé que ce serait Martin lui-même qui infligerait la punition à la jeune fille qui avait été surprise à me regarder me laver. Je l’ai regardé lui infliger les pires blessures sans rien dire. Il n’a pas dit un mot. Il s’est contenté de la faire hurler de douleur. Cette scène est inscrite dans ma mémoire et a effacé toutes les autres. Ce soir-là, dans la plantation des parents de Martin, à Marasta, j’ai connu l’extase pour la première fois. J’aurai eu une relation sexuelle avec n’importe qui ce soir que je n’aurai pas pris autant de plaisir.
Des années plus tard, il retrouve Shâlimar dans les sous-sols du palais.
Citation :
Extrait de la fiche de présentation de Shâlimar de Vrën
Jusqu’au jour où un nouveau dresseur est venu prendre livraison de sa chose. Ce jour-là, je n’ai rien dit. D’un regard, il s’était imposé à moi. D’un regard, il m’avait plongé dans le passé. Mon dresseur n’était autre que Martin De Vrën, le nègre silencieux.
Lui seul peut me soumettre. Il l’avait senti ce fameux soir où il avait puni une des employées de son père m’avoua-t-il plus tard. Voilà pourquoi il avait demandé, en apprenant que j’étais dans les sous-sols, à m’avoir comme esclave. Auprès de lui, j’ai appris à être une épouse obéissante, docile. D’ailleurs, ce paradoxe peut amuser, surprendre. Moi la femme dominatrice je me retrouve à faire tout ce que veut mon époux sans lui opposer la moindre résistance.
A savoir au sujet du couple qu’ils n’exposent pas leur mode de vie en public.

De cette union, deux enfants sont nés :
- Eric, le 18 juillet 1885
- Lucas, le 17 octobre 1887

Les deux enfants sont en pension loin de leurs parents. Martin laisse Shâlimar prendre les décisions éducatives. A noter un problème avec Eric, ce fils s’est entiché d’une fille indigne de leur rang de noble. Martin a pris les choses en main en le faisant enfermer dans la demeure familiale sur la surveillance des parents de Shâlimar en attendant son entrée en éducation.

En décembre 1901, Shâlimar a rendu Martin furieux en délaissant le foyer conjugal. Celle-ci est revenue à la maison peu avant les fêtes de Noël. Pour l’instant, il n’a pas fait tomber le couperet de la sanction sachant que cela fait deux fois qu’elle teste l’amour de son mari.

A savoir :
- Il ne mélange pas le libertinage à sa vie sociale publique.
- Il a une passion, la photographie. D’ailleurs, au sein du Manoir, une galerie est prévue pour ses œuvres.

Pour de plus amples renseignements sur Martin, le mieux est de contacter son épouse.
LIENS DU PERSONNAGES
Shâlimar de Vrën : son épouse est son trésor, sa propriété. Personne d’autres que lui ne peut se loger entre ses cuisses. Il la laisse s’amuser comme elle l’entend tant qu’elle respecte ce principe de base dans leur couple. Leur amour est fondé sur la confiance entre eux. Il ne la trompe pas, il lui est fidèle.
Louis & Artémis de Lioncourt : les deux esclaves de sa femme pris à demeure ne présentent rien à ses yeux. Ils veillent sur eux de loin laissant à Shâlimar le soin de les éduquer comme elle l’entend.
Vivien (PNJ) : le majordome du couple, l’homme de confiance
David Clark : l’ami rencontré en 1896. Une certaine complicité lie les deux hommes. A noter que David aimant que Martin punisse sa femme n’hésite pas à titiller la jalousie du nègre.
Les libertins du manoir : des relations agréables.
Zenon de Lascelle : Le meilleur ami et confident de sa femme devenu au fil des années son deuxième ami le plus proche. Il respecte le comte et n’est pas jaloux du passé qu’il partage avec Shâlimar. Il sait que Zenon est son 1er amant.


Voir le profil de l'utilisateur
David Clark
Le libertin
avatar

Messages : 1386
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 31
Date d'inscription : 25/05/2011

Situation : Célibataire

Carnets
Age: 34 ans
Métier: Libertin
Niveau rp: ouvert

 

Martin de Vrën

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ambrosia :: Le jeu :: Rôles vacants :: Rôles vacants des membres :: Rôles pris.-
Il était une fois AmbrosiaA savoirContact