Derniers sujets
» NEW YORK THE DARK SIDE
Ven 18 Sep 2015 - 22:31 par Invité

» VAMPIRE KINGDOM
Lun 7 Sep 2015 - 11:48 par Invité

» Blackout <3
Mer 2 Sep 2015 - 18:36 par Partenaires

» X MEN the after years <3
Mer 3 Juin 2015 - 19:28 par Invité

» Formulaire de Partenariat
Mer 3 Juin 2015 - 17:03 par Partenaires

» Signature du règlement.
Mar 24 Mar 2015 - 22:30 par Elise De Belcour

» Petit problème
Mar 24 Mar 2015 - 20:37 par Elise De Belcour

» Autres Vies... Et si vous deveniez des voyageurs de l'improbable ?
Mer 11 Mar 2015 - 19:11 par Invité

» Top-sites
Mar 10 Mar 2015 - 19:59 par Aymerie de Rochechouart


Partagez | .
 

 Circée Tintagel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 0:05

Votre personnage

Nom: Tintagel
Prénom: Circée
Surnom: Lady Dawn
Age: 23 ans
Sexualité: Hétérosexuelle
Métier: Marchande de fleurs
Groupe: Peuple
Rang désiré: Lady Dawn


Caractère
Naturelle est sans doute le mot qui conviendrait le mieux pour parler de Mademoiselle Tintagel. D’aucuns la qualifieraient de sauvage et d’instinctive, ce qui pourrait tout aussi bien concorder. Ils auraient tout à la fois raison et tort. Notre demoiselle Circée possède une personnalité complexe, à la limite du dédoublement de personnalité pour certains. Disons qu’en elle s’affrontent perpétuellement l’ombre et la lumière, le jour et la nuit, le cœur et la raison.
En parlant de cœur et de raison, c’est sans doute la principale cause de conflit en elle. Quoique… ce n’est même plus un conflit, puisque Lady Dawn a décidé de n’écouter que son cœur. Depuis lors, la jeune femme prête rarement attention à ce que lui dicte sa raison, pour ne plus suivre que ses envies. Ce qui fait d’elle une personne en générale difficile à comprendre pour les béotiens moyens. En effet, comment concevoir qu’une femme agisse selon ses envies propres, ne suivant aucunes des règles qu’on lui donne ? Pour les mentalités de l’époque, c’est un peu compliqué, sans doute.
Revenons à Circée. C’est une jeune femme en apparence fort sage, qui respire la joie de vivre et transpire la naïveté. L’archétype de la campagnarde moyenne a priori. Le cliché de la marchande de fleurs. Mais Mademoiselle Tintagel cache plutôt bien son jeu, et ce même à la personne pour qui elle n’est censée n’avoir aucun secrets : son mari. En réalité, si son cœur reste tout de même pur et prompte à l’amour des autres, c’est une femme non pas manipulatrice, les complots l’importent peu, mais une passionnée qui n’hésite pas à se jeter dans les bras de n’importe quel homme qui lui plait, pour peu que celui-ci se montre un tantinet intéressé. N’étant point laide, elle collectionne les amants, certains restant un peu plus longtemps dans sa vie que d’autres. Mais ne nous méprenons pas, ce n’est pas une mauvaise femme ni une femme « de mauvaise vie ». Elle vit simplement selon son cœur, afin d’atteindre le bonheur. Elle ne désespère pas de trouver l’homme qui saura dompter son inconstance notoire, persuadée que le grand amour saura la garder fidèle. Une jeune personne un petit peu idéaliste, donc, mais qui ne saurait se mêler de politique, préférant de loin ses fleurs aux magouilles de la cour.
Elle possède un grand sens de l’indépendance, et déteste qu’on essaie de la lui voler.
D’autre part, grâce à ce mode de vie, elle est aimable avec tous, distribuant sourires et attentions à quiconque passe le pas de son échoppe, mais mieux vaut ne pas s’attirer ses foudres : cœur qui aime avec passion est prompt à haïr avec dévotion.
Notons que sa phrase fétiche est « la perfection est d’un ennui mortel », phrase qu’elle a reprise à sa défunte mère et qu’elle sort dès qu’on lui fait un reproche : habile façon de se tirer d’affaire.

Physique
Circée Tintagel est une jeune femme d’une stature assez haute, pour ne pas dire longiligne. Plus grande que nombre de femme avec son mètre soixante-quinze, ses soixante kilos sont répartis dans des courbes non pas parfaite - n’oublions pas que la perfection est d’un ennui mortel- mais tout de même agréable à l’œil. De longues jambes fines aux mollets plaisamment galbé, une taille fine, accentuée par l’utilisation de corsets, des seins trop petits pour être une courtisane, pas assez pour se faire passer pour un homme, mais tout de même tout à fait satisfaisants… La jeune femme n’est que courbes, que l’on parte de l’arrondi de ses épaules à la cambrure que son dos prends dans certaines conditions disons… particulières mettant en situation un homme... ou un autre.
Mais l’on remarque plus particulièrement sa beauté -discrète ma foi - grâce à son visage. Plus carré qu’ovale, il ne reflète pas la douceur affectée des dames de la haute, malgré ses traits doux et fins. Circée possède un large front, marque de sa détermination, une bouche aux lèvres pleines et pâles, vierges de tout maquillage et un nez droit qui lui confère un air digne. Et ses yeux… ses yeux ! Au premier abord noir comme l’abîme, on s’aperçoit en s’approchant d’elle ou lorsque le soleil joue de ses rayons et éclaire sa face qu’ils sont en réalité marron clair et animé de l’étincelle de l’espièglerie, tout comme le reste de son visage, d’ailleurs, qu’on voit rarement départi de son sourire mutin.
Comme de rares femmes, Lady Dawn a conservé de son enfance le blond de sa chevelure. En vieillissant, la plupart des femmes perdent cette teinte naturelle que la jeunesse confère aux blondinettes. Cette couleur d’or pâle, qui n’est pas sans rappeler celle des épis de blé que l’on voit mûrir l’été dans les champs. Coupés en un carré qui lui frôle les épaules, il n’est pas rare qu’elle les tire en arrière et les attache en queue de cheval.
Simple dans son style vestimentaire, Circée affectionne dans la vie de tous les jours les jupes longues et volantes, les chemises aux manches bouffantes portées sous un commode corset court aux teintes brutes. Choquant la vieille génération en montrant sans vergogne ses mollets et ses épaules, elle porte rarement de chaussures, une paire de bottes de cuir lorsqu’elle en a vraiment besoin. Elle possède en revanche quelques tenues habillées qu’elle sort pour les grandes occasions… quand il le faut vraiment.

Histoire
Circée Tintagel est née le premier jour du printemps, dans une maison basse d’Ambrosia. Elle était le premier et seul enfant de Gaïa Tintagel, comédienne de son état, et d’un amant de passage. Enfant non désiré, sa mère ne l’aima cependant pas moins, prenant cette grossesse accidentelle comme un cadeau de Dieu et un heureux présage. Gaïa n’avait pas beaucoup de bien, seul comptait son art et la troupe dans laquelle elle travaillait, troupe peu reconnue de la noblesse d’Ambrosia. Sa fille la suivait donc partout, vivait avec les comédiens dans une grange et devint bientôt leur porte-bonheur. Il y avait toujours quelqu’un pour veiller sur elle, un des acteurs, la costumière ou bien Charly, le frère de lait de la comédienne, qui travaillait comme technicien décorateur affilié à la troupe. Les mois passèrent, et la petite Circée grandit. A trois ans, c’était une fillette vive qui adorait essayer les costumes de sa grande famille ou regarder des heures durant le tourbillon chatoyant des étoffes, plumes et paillette qui passaient entre les doigts de Noah, la costumière. Elle ne prononçait pas un mot, ce qui n’inquiétait pas outre mesure sa maman : « Si elle ne parle pas, c’est qu’elle ne le veut pas ! De toute manière, la perfection est d’un ennui mortel. Ma Circée est jolie comme un cœur, débrouillarde, autant qu’elle ait un défaut ! Ce sera une femme de caractère », prédisait-elle régulièrement en embrassant sa fille chérie.

Celle-ci grandit, s’épanouissant à vue d’œil. Comme prévu par Gaïa, la petite était déjà dotée d’un sacré caractère, et personne ne pouvait lui faire faire quelque chose dont elle n’avait pas envie. Elle ne parla que le jour de ses cinq ans, décidant que dorénavant, elle était assez grande pour pouvoir s’exprimer. Elle passa son enfance dans la rue avec d’autres gamins de son âge, courant bien souvent sur les plages, ou dans le quartier général de la troupe de théâtre. Après une scolarité avec un précepteur « particulier » dans tous les sens du terme qui révéla une intelligence certaine et un désintéressement total pour les matières enseignées, Circée fut libre de choisir sa voie : sa mère était d’une souplesse exemplaire. Ce fut donc à dix-sept ans que la jeune femme décida de devenir marchande de fleur. Les connaissances que l’école lui avait apportées s’étaient bien vite enfuies de son cerveau sauvage, et elle ne se sentait pas capable de suivre le même chemin que sa maman. Prenant son courage et sa volonté à deux mains, elle commença en allant cueillir ses fleurs tous les matins dans la forêt et la montagne, afin d’en faire des bouquets qu’elle revendait durant la journée. Ce fut dur, mais elle parvenait à gagner un peu d’argent.

Ce fut peu après que survint l’accident. Le drame. Un soir d’été, une répétition ne se déroula pas comme il le fallait. Lors d’une scène d’Hamlet, l’acteur jouant le personnage éponyme qui déambulait avec une lanterne à huile sur scène trébucha sur une planche mal ajustée. Sa lampe lui échappa et se cassa près des tentures du décor. L’huile enflammée imbiba le tissu, qui prit aussitôt feu. L’incendie se propagea à une vitesse inimaginable. Ce fut l’évacuation. Mais Gaïa refusa d’abandonner les lieux : elle avait dans sa loge un masque vénitien de grande valeur, cadeau de son père aujourd’hui décédé, et refusa de l’abandonner à l’appétit dévorant des flammes. Malgré tout ce qu’on put dire, et les mains qui tentèrent de la retenir, elle s’enfonça dans la grange enflammée à la recherche de son bien. Peu après, le toit de bois s’effondrait, condamnant la malheureuse à une mort certaine.

Circée était désormais orpheline. Refusant l’aide que Charly, l’ami de longue date de sa mère, et sa famille lui offrait, elle persista dans son commerce, qui ne démarrait pas trop. La jeune femme gagnait juste assez pour vivre. Elle supportait son deuil, fleurissant la tombe de la comédienne peu reconnue toute les semaines. Et elle continuait à vivre comme elle le pouvait, bien simplement, se réjouissant que Lilith de Choiseul, la reine d’Ambrosia, ne soit pas un tyran qui extorque le peuple. En parallèle, elle découvrait l’amour, dont son insouciance l’avait auparavant privée. C’était une jolie jeune femme qui attirait les regards et les plaisanteries graveleuses. Il se trouva que Circée aimait ça, être le centre de l’attention et des convoitises de ces messieurs. Elle virevoltait de bras en bras, en cachette bien entendu : cela aurait été fort inconvenant pour une jeune fille de son âge, qui déjà vivait seule. Sur beaucoup de points, Circée et sa maman se ressemblaient : la beauté n’était pas l’un des moindres, mais sans doute surpassé par leur soif de liberté. Et celle-ci lui aurait bien évidemment été retirée si l’on connaissait son mode de vie. C’est ainsi que pour tous, la petite marchande de fleur était une jeune femme sage, ingénue et tout à fait innocente.

Cependant, l’on commençait à jaser dans le voisinage, arguant que la solitude était dangereuse et opportunité pour devenir une débauchée. Circée crut donc bon de prendre mari, ce qui la débarrasserait des ragots inutiles. Pour peu qu’elle parvienne à duper son mari, elle aurait la paix. Un mariage fut arrangé avec le fils de Charly, Amiel. Avocat de son état, il avait quatre ans de plus qu’elle un visage agréable et, qualité suprême, était souvent absent, vivant à moitié à la cour, où il possédait, Circée le savait parfaitement, une maîtresse. Pas d’amour entre ces deux-là, juste la nécessité d’être tranquille vis-à-vis des autres. Ce fut peut-être son porte-bonheur. A partir de son mariage, son commerce décolla. Bientôt, elle gagna assez d’argent pour acheter un local qu’elle aménagea à son goût, et qui devint bientôt assez renommé parmi le peuple. Elle n’était plus « la petite marchande de fleurs » mais Lady Dawn, du magasin du même nom. Elle importait des fleurs de partout, qu’elle revendait en bouquet, couronnes et compositions florales. L’indépendance durement acquise. Sa jeunesse, sa fraîcheur et sa volonté en faisait pour les femmes un modèle à suivre, qu’elles donnaient à leurs propres filles. Très peu connaissaient sa véritable nature, et les rendez-vous secrets pris très régulièrement : il faut dire qu’il se passait rarement un jour sans qu’un jeune homme ne vienne dans son échoppe pour lui conter fleurette : s’il ne lui plaisait pas, elle déclinait en riant : elle était mariée, voyons ! Dans le cas contraire, c’était une autre histoire.

Lady Dawn vit ainsi depuis trois ans maintenant, préservant son masque pour la société, suivant ses envies dans le plus grand des secrets. Comme tout le monde, elle a apprit la mort du compte de De Voisin et des deux servants. Mais cela ne lui fait ni chaud, ni froid : elle ne s’intéresse pas à la politique, et n’a cure des complots qui se passent à la cour. Il en serait autrement si le tueur en venait à s’attaquer aux gens du peuple…



Vous
Nom/surnom: Co’
Avatar: Olia Tira
Possibilité de prendre votre personnage en pv: Oui
Qui vous a amené jusqu'à Ambrosia?: Le partenariat avec Strength and Faith, et la proposition (qui a dit « harcèlement » ?) d’Alan Welton.
Les mots de passe ont été envoyé?: Oui, a Ambrosia.

Voir le profil de l'utilisateur
Circée Tintagel
Lady Dawn

avatar

Messages : 579
Date de naissance : 21/06/1992
Age : 25
Date d'inscription : 13/08/2010


Carnets
Age: 24 ans
Métier: Marchande de fleurs
Niveau rp: 2 en cours

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 0:47

Bonjours et Bienvenue sur Ambrosia.

    Voilà une agréable fiche à lire. Un personnage intéressant.
    Il ne vous reste plus qu'à signer le règlement et de remplir votre petit carnet de note et vous pourrez rejoindre notre petite communauté en jeu.

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 0:53

Voilà qui est fait. Je vous remercie pour vos observations sur ma fiche!

Voir le profil de l'utilisateur
Circée Tintagel
Lady Dawn

avatar

Messages : 579
Date de naissance : 21/06/1992
Age : 25
Date d'inscription : 13/08/2010


Carnets
Age: 24 ans
Métier: Marchande de fleurs
Niveau rp: 2 en cours

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 0:55

Bonjours et Bienvenue sur Ambrosia.

    Je vous en prie, c'est mon travail.
    Tout est fait, dans ce cas, vous êtes validée!
    Bon jeu parmi nous, Madame.

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 1:03

Bienvenue !

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 1:06

Je vous remercie l'un comme l'autre de si bien m'accueillir Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur
Circée Tintagel
Lady Dawn

avatar

Messages : 579
Date de naissance : 21/06/1992
Age : 25
Date d'inscription : 13/08/2010


Carnets
Age: 24 ans
Métier: Marchande de fleurs
Niveau rp: 2 en cours

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 1:57

Bienvenue à Vous Mademoiselle, au plaisir de vous croiser en les rues de cette si belle cité Wink

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 8:10

OH!!!!! Quelle fiche magnifique, je suis agréablement surprise en ce matin, bienvenue parmi nous mademoiselle! La reine serait heureuse de vous avoir comme fleuriste attitrée à la cour et surtout j'aime beaucoup votre métier! Bienvenue encore

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t31-lilith-de-choiseul http://ambrosia.forums-actifs.com/t21-sa-majeste-lilith-de-choiseul

_________________





Lilith de Choiseul
Reine, mère et épouse

avatar

Messages : 9000
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 31
Date d'inscription : 17/02/2010



Situation : Mariée

Carnets
Age: 28 ans
Métier: Reine
Niveau rp: 11/11

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Sam 14 Aoû 2010 - 16:38

Votre Majesté m'honore...

Merci à tous!

Voir le profil de l'utilisateur
Circée Tintagel
Lady Dawn

avatar

Messages : 579
Date de naissance : 21/06/1992
Age : 25
Date d'inscription : 13/08/2010


Carnets
Age: 24 ans
Métier: Marchande de fleurs
Niveau rp: 2 en cours

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 1:09

Si c'est mon frère qui vous à fait venir en ces lieux, Madame, je ne peux que vous souhaitez la bienvenue. Wink

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 12:51

Bienvenue en ces lieux.

Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre de Sade
Les liens du sang sont sa folie.

avatar

Messages : 1377
Date de naissance : 20/08/1977
Age : 40
Date d'inscription : 22/06/2010



Situation : Mère Célibataire

Carnets
Age: 25
Métier: Rentière
Niveau rp: 3/3

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 18:19

Merci merci! en espérant être à la hauteur!!

Voir le profil de l'utilisateur
Circée Tintagel
Lady Dawn

avatar

Messages : 579
Date de naissance : 21/06/1992
Age : 25
Date d'inscription : 13/08/2010


Carnets
Age: 24 ans
Métier: Marchande de fleurs
Niveau rp: 2 en cours

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 18:52

Mademoiselle Tintagel, j'ai entendu parler de vos compositions florales au marché. Peut être un jour vous ferais-je commande moi aussi.

[Amuse toi bien à Ambrosia jolie vandeuse ^^ ]

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 19:18

Wink Mais non mais non, je n'ai pas besoin de harceler cette belle femme pour obtenir ce que je veux !
Bienvenue !

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 19:20

A Amelia d'York: Ce sera avec plaisir, Lady Dawn est là pour vous servir! et je compte bien m'amuser ici-bas...
A Alan: C'est vrai, mon cher Alan, tu as déjà eu ce que tu voulais de moi, n'est-ce pas?

Voir le profil de l'utilisateur
Circée Tintagel
Lady Dawn

avatar

Messages : 579
Date de naissance : 21/06/1992
Age : 25
Date d'inscription : 13/08/2010


Carnets
Age: 24 ans
Métier: Marchande de fleurs
Niveau rp: 2 en cours

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 19:47

*arrive essoufflé* Je suis en retard, mais....... Bienvenue parmi nous Circée!

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 21:29

J'aime ces dames qui ne considère pas le mariage comme une obligation de fidélité éternelle.

Bienvenue.

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 22:34

à Zenon : tssss pas touche toi !

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 22:47

Bienvenue Mademoiselle au prénom enchanteur ^^

Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine Duval
Mystérieuse beauté froide

avatar

Messages : 5552
Date de naissance : 16/03/1981
Age : 36
Date d'inscription : 12/05/2010




Carnets
Age: 41
Métier: Gérante de la Maison Close
Niveau rp: Fermé ! 3/3

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Dim 15 Aoû 2010 - 23:28

A Matt: Je vous excuse pour le retard Very Happy
A Zenon : Fi au mariage et merci de votre souhait de bienvenue!
A Alan : C'est ça, protège ton bien, hein!
A Melusine : merci, demoiselle au prénom tout aussi féerique!

Voir le profil de l'utilisateur
Circée Tintagel
Lady Dawn

avatar

Messages : 579
Date de naissance : 21/06/1992
Age : 25
Date d'inscription : 13/08/2010


Carnets
Age: 24 ans
Métier: Marchande de fleurs
Niveau rp: 2 en cours

MessageSujet: Re: Circée Tintagel Lun 16 Aoû 2010 - 2:28

Hey, j'ai pas l'intention de te partager hein !

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Circée Tintagel


Contenu sponsorisé




 

Circée Tintagel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ambrosia :: Le jeu :: Peuple-
Il était une fois AmbrosiaA savoirContact