Derniers sujets
» NEW YORK THE DARK SIDE
Ven 18 Sep 2015 - 22:31 par Invité

» VAMPIRE KINGDOM
Lun 7 Sep 2015 - 11:48 par Invité

» Blackout <3
Mer 2 Sep 2015 - 18:36 par Partenaires

» X MEN the after years <3
Mer 3 Juin 2015 - 19:28 par Invité

» Formulaire de Partenariat
Mer 3 Juin 2015 - 17:03 par Partenaires

» Signature du règlement.
Mar 24 Mar 2015 - 22:30 par Elise De Belcour

» Petit problème
Mar 24 Mar 2015 - 20:37 par Elise De Belcour

» Autres Vies... Et si vous deveniez des voyageurs de l'improbable ?
Mer 11 Mar 2015 - 19:11 par Invité

» Top-sites
Mar 10 Mar 2015 - 19:59 par Aymerie de Rochechouart


Partagez | .
 

 Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave. Mar 31 Mai 2011 - 23:11



Louis de Lioncourt

    Nom: de Lioncourt
    Prénom:Louis, Lestan, Armand, Jésus
    Surnom: Le précieux
    Age: 19 ans
    Sexualité: Hétérosexuel, bien qu'il soit toujours vierge.
    Métier: - - -
    Groupe: Esclave.
    Rang désiré: Le raffinement est précieux.


    Caractère:

    Je vous prie de garder pour vous le rustre, le violent, le vulgaire et le décadent. Je suis un précieux, un jeune homme pudique et raffiné jusqu'à l'extrême et je n'use pas de mot bas ou grossier qui ont le son équivoque. Je bannis de ma parole tout ce qui est dégradant. Et je ne veux point entendre des termes rustres et avilissant. Ce n'est point dans ma nature et j'entretiens avec véhémence cette partie de moi jusqu'à la perfection. Certes il m'arrive de temps à autre, lorsque je me laisse emporter par l'amusement, de créer quelques phrases délicieuses mais cela s'arrête là. Comme je le disais à une amie, Mademoiselle il est temps d’entretenir votre jardin. Mais je ne dirais rien de plus, il faut savoir être raffiné, courtois, un esthétisme magnifique et superbe.
    L'amour est une inclination de l'esprit voyez vous. Et tout en ce bas monde doit être perpétuellement en recherche de l'élégance. Je suis toujours à cette recherche. Autant dans ma vêture que lorsque je regarde les étoiles ou joue de mon violon. Je n'ai que l'esprit comme saveur pour ma vie et je déteste tout simplement ce qui est exercice physique. La lutte ou tout autre forme de violence est proscrit et je déteste transpirer. Je déteste aussi que l'on me touche ainsi que tout ce qui pourrait me tâcher, perfection est maître mot de mon existence. Je n'y peux rien.
    Je suis contre l'idée que l'homme est supérieure à la femme et je déteste que l'on se moque de mes idées. Les rustres ne savent pas le raffinement et je me battrais par la parole tous ceux qui oseraient me soutenir que je fais mauvais choix. Je suis un précieux voilà tout. Je n'aime pas la nature, je n'aime pas le soleil, je n'aime pas les chevaux, je préfère les voitures et marcher m'est obligation.
    Je désigne le monde de manière pudique en des phrases recherchées et parfaitement prononcées. Je crois cependant en la noblesse de l'âme mais en aucun cas je n'irais m'affirmer comme plus important qu'un autre. Chacun a sa capacité, voilà la vérité. Je suis jeune homme de savoir et j'aime apprendre, mon esprit est un jardin dont j'entretiens chaque pousse avec précaution. Et j'estime que lorsque l'on ne sait rien, mieux vaut se taire. Je ne suis point narcissique, j'aime m'entretenir à l'élégance et rester homme de courtoisie. Sachez une chose cependant, je suis peut être amusant dans ma préciosité et entendez là, le sens péjoratif de ce mot, mais je n'ai aucune crainte à apprendre et je peux vous surprendre. Tout pour être sublimé et amener aux raffinements. Je déteste que l'on me juge idiot et je relèverais tous les défis pour simplement vous prouver que je suis capable autant que vous malgré mon statut de précieux.
    Il est cependant évident que je suis un grand craintif, les femmes me sont œuvre sublime que je n'ose point approcher, je m'évanouis bien vite devant un corps trop présenté.


    Physique:

    Comme vous pouvez le constater, je suis un homme, bien qu'androgyne, je suis un garçon. Je porte les cheveux long et bruns, la peau de mon visage toujours rasée à la perfection, le reste de mon corps, lui semble être imberbe, ce qui me va parfaitement. Les poils sont des choses répugnantes dont je me passe fort bien. J'ai toujours une élégante manière de me tenir et de me vêtir. Mes gestes sont calculés avec précaution infime pour ne pas paraître rustre et grossier quand à mes yeux, d'un marron tout a fait ordinaire, observent toujours les choses avec curiosité. Ils traduisent rapidement lorsque je suis en train de réfléchir ou de travailler mon savoir.
    Il y a un petit secret à avouer cependant. Si publiquement je veux me tenir irréprochable, sachez que lorsque je suis seul, je me permet, rarement, de rester en chemise pour travailler. Et j'ai un faible pour l'art de la cuisine. Oui, j'aime énormément cela, le plaisir de la nourriture est un art qui peut être embellie à la superbe. Je vous montrerais.


    Histoire:

    Je viens d'arriver et l'on m'a tout pris. Mes livres, mon télescope, mes vêtements, jusqu'à mes chaussures et l'on m'a jetté dans cette chambre qui a le parfum de la botte trop portée. Les sous sols, le quartier des esclaves, cela ne me dérange point d'être ici mais un peu de sublime que diable, nous ne sommes pas des rustres barbares avec un os dans le nez! Tout cela pourquoi? Parce que j'ai demandé aux dresseurs si l'odeur de croutes de fromage venait de leur dentition. Ils ont même pris mon mouchoir, je ne peux point couvrir mon sens olfactif et le parfum de botte de sept lieux m’agresse littéralement la voûte nasale. On a dit que ma maîtresse viendrait, je frémis à l'idée. Et c'est une ogresse aux jupons venteux, ne désirant que jeune éphèbes pour satisfaire un jardin que trop de jardinier visite. Je tremble d'effroi et je repense à Lioncou. Mes terres, ma contrée, là bas sur Frélencia. Je déteste, je déteste, je déteste l'idée de cette capitale décadente. Mais je dois m'y accoutumer. C'est un défis.

    Finit les temps à étudier, les temps à observer les étoiles. Finit les après midi de discussion avec père sur nos dernières recherches et finit avec mère les temps de couture et de cuisine. Oh oui, je suis peut être précieux mais je sais la vie et ses arts. Je veux simplement trouver autre chose en ce bas monde que la déraison de la chair, je veux le sublime, rien de plus. L'esprit est déçu de temps de rudesse. Il est bien loin le temps de l'enfance et de mon apprentissage du savoir. Mes livres, mon carnet de note, tout a été prit. Même mon violon. Je n’ai rien fait pourtant. Rien de méchant.
    J'ai toujours été un bon fils, un bon enfant, obéissant à mes parents et j'ai même suivit l'affaire de Voisin. J'ai analysé les choses qui se sont produit ici bas, les morts, le faux enterrement et tout. Je suis curieux de cette guillotine, bien que je réprouve le sang car la violence appelle la violence. Enfin, la vie d'enfance s'achève et me voilà dans ses sous sols détestable à attendre. Donnez moi ma lecture que diable. Donnez moi mon écriture.

    Je ne suis qu'un enfant de l'art, ma vie a toujours été bien simple, j'ai passé mon temps au savoir. Une vie de jeune homme de bonne famille en somme. Rien d'extravagant et j'ai encore bien à apprendre pour mes dix neufs ans mais ne me prenez pas le peu que je possède, j'y tiens, j'y suis attaché.
    Je soupire, je m'assois avec précaution sur ce lit simple et j'attends. Ambrosia vous me traitez bien mal pour un début. Moi qui ne suis que l'éléve du savoir.



[i]Vous
Nom/surnom: moi
Avatar:telombre
Possibilité de prendre votre personnage en pv: Oui-
Qui vous a amené jusqu'à Ambrosia?: Aliénor
Les mots de passe ont été envoyé?:Oui

Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Lioncourt
Le raffinement est précieux.



Messages : 364
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 31/05/2011



Situation : Marié à Artémis

Carnets
Age: 20 ans
Métier: secrétaire de Alienor de la clos.
Niveau rp: Ouvert,

MessageSujet: Re: Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave. Mer 1 Juin 2011 - 1:07

Bonjour et bienvenue en Ambrosia

    Et bien jeune homme, vous allez vous faire dévorer ici bas. Mais que le jeu soit vôtre.


Voir le profil de l'utilisateur http://i74.servimg.com/u/f74/15/02/26/34/da13.jpg http://ambrosia.forums-actifs.com

_________________
Ambrosia
Maitresse du jeu



Messages : 1796
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 16/02/2010

Situation : ....

Carnets
Age: ----
Métier: Maite du jeu
Niveau rp: Rp d'intrigue 1/3

MessageSujet: Re: Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave. Mer 1 Juin 2011 - 1:11

Ah! Bonsoir Monsieur de Lioncourt, bienvenue dans cette ville qui malgré sa décadence porte quelque lumière que je vous souhaite de découvrir.
Saurais-je vous proposer de vous guider au milieu des loups?

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave. Mer 1 Juin 2011 - 1:12

Ma dame, je serais fort heureux qu'une dame de votre prestance vienne à se charger d'un jeune homme tel que moi. Sachez que je serais docile.

Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Lioncourt
Le raffinement est précieux.



Messages : 364
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 31/05/2011



Situation : Marié à Artémis

Carnets
Age: 20 ans
Métier: secrétaire de Alienor de la clos.
Niveau rp: Ouvert,

MessageSujet: Re: Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave. Mer 1 Juin 2011 - 10:59

Bienvenue joli petit oiseau ! Votre douceur manquait un peu en ce moment. Ne vous laissez pas croquer surtout.

(Amuses toi bien ^^ )

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave. Mer 1 Juin 2011 - 12:10

[La joueuse a beaucoup apprécié lire votre fiche jeune homme ... votre camarade de chambre par contre me fait savoir que:]

- "Le mélange de serviettes et de torchons a toujours porté préjudice à la société!"

[Le premier qui traite Illona de torchon il va se ramasser un cochon!

Ne cherchez pas, inside joke xD]

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave. Mer 1 Juin 2011 - 12:14

Mademoiselle de Valene je vous remercie *s'incline poliment avant de se mettre un mouchoir de dentelle blanche sur le nez pour s'adresse à sa coupine de chambrée* Est ce vous qui sentez l'eau croupie?

Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Lioncourt
Le raffinement est précieux.



Messages : 364
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 31/05/2011



Situation : Marié à Artémis

Carnets
Age: 20 ans
Métier: secrétaire de Alienor de la clos.
Niveau rp: Ouvert,

MessageSujet: Re: Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave. Aujourd'hui à 10:00


Contenu sponsorisé




 

Monsieur de Lioncourt, précieux et esclave.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ambrosia :: Le jeu :: Esclaves-
Il était une fois AmbrosiaA savoirContact