Derniers sujets
» NEW YORK THE DARK SIDE
Ven 18 Sep 2015 - 22:31 par Invité

» VAMPIRE KINGDOM
Lun 7 Sep 2015 - 11:48 par Invité

» Blackout <3
Mer 2 Sep 2015 - 18:36 par Partenaires

» X MEN the after years <3
Mer 3 Juin 2015 - 19:28 par Invité

» Formulaire de Partenariat
Mer 3 Juin 2015 - 17:03 par Partenaires

» Signature du règlement.
Mar 24 Mar 2015 - 22:30 par Elise De Belcour

» Petit problème
Mar 24 Mar 2015 - 20:37 par Elise De Belcour

» Autres Vies... Et si vous deveniez des voyageurs de l'improbable ?
Mer 11 Mar 2015 - 19:11 par Invité

» Top-sites
Mar 10 Mar 2015 - 19:59 par Aymerie de Rochechouart


Partagez | .
 

 Christos de Minasyan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Christos de Minasyan Sam 11 Juin 2011 - 1:30

Votre personnage

Nom : de Minasyan
Prénom : Christos Ulysse Nicodème
Surnom :
Age: 28 ans
Sexualité : Hétérosexuel
Métier : Directeur de Prison
Groupe : Noble
Rang désiré : Savoir écouter est un art

Caractère :

La plus apte à vous parler de mon caractère c’est ma compagne, Halena de Salpinâtre. D’ailleurs, voilà ce qu’elle dit de moi.

    Mon cher Christos est insaisissable, pourtant cela ne m'a pas empêché de le séduire, de l'avoir pour moi...au contraire. Je voulais lui appartenir, être à lui, être aussi la seule à compter. Il est froid et distant, il ne s'en cache pas, mais c'est cette partie de lui qui m'a le plus séduite...je voulais l'atteindre et je suis prête à tout pour cela. Mes caprices l’énervent parfois, mes bêtises le mettent en colère souvent, j'en paye le prix mais j'aime ça et puis il me pardonne toujours. Il y a une seule chose qu'il ne faut pas que je fasse...Sa jalousie viendrait alors tout détruire si je m'avisais de partager des sentiments avec d'autres hommes...J'aime le provoquer, jouer surtout devant lui. Je sais qu'il aime m'observer en train de m’amuser avec un autre juste pour attiser son envie, son désir et même sa colère. Je le cherche tout le temps car j'aime par dessus tout qu'il soit possessif et dominant avec moi. Pourtant je ne le laisserais pas s'approcher d'une autre femme, même s'il est fidèle, hormis quelques exceptions en MA présence, je ne tolère pas qu'il soit proche d'une femme comme il est avec moi. Mon Christos est l'homme qui a tout pouvoir sur moi, il demande, j’obéis, je ferais tout et n'importe quoi pour lui, il le sait et il aime avoir cet ascendant, ce pouvoir sur moi. Il supporte mes caprices et se comporte parfois de manière paternelle mais il est avant tout mon complice, mon partenaire de jeu, on se lance des défis et qu'importe les conséquences, on ira jusqu'au bout. Mais surtout, surtout, même si cela doit faire souffrir quelqu'un, on ne s’arrêtera pas, jouer avec les autres comme des accessoires de notre vie commune, avec leurs sentiments, leurs vies...Cela ne fait que rajouter du piment à nos petits défis sans cesse renouvelés.


Portrait guère flatteur, vous en conviendrez mais que voulez vous c’est ainsi que je suis. Cependant, vous pouvez y ajouter le sérieux et la minutie dans mon travail. La rigueur aussi lorsqu’on est directeur de prison, c’est incontournable. Et si vous pensez que je suis peu loquace ou que je ne suis pas un plaisantin, dites vous que c’est normal. C’est mon travail qui veut ça.

Physique :

    Taille : 1m85
    Poids : 76 kgs
    Cheveux : de couleur noire, je les porte courts.
    Yeux : en principe, ils sont marrons mais ils passent au noir lorsque je suis agacé, énervé ou contrarié.
    Style vestimentaire : Je l’ai choisi en fonction de mon caractère. Autrement dit, j’adopte des costumes sombres tendant à accentuer ma froideur. En hiver, j’ajoute une petite écharpe.

    Vous ne me verrez que peu souvent mal ou à peine rasé. Mon sens de la perfection me pousse à ne pas négliger mon apparence. En revanche, ne vous étonnez pas si je vous regarde dan les yeux, j’estime que c’est la moindre des politesses. Tout comme le fait de me tenir droit et non pas courbé. Ce n’est pas une question de fierté mais plus de maintien et de respect vis-à-vis de mon rang.

    Vous ne verrez pas d’étincelles dans mes yeux vous invitant à des ébats sous les draps. Je les réserve à Lena et encore quand elle ne m’a pas auparavant mis en colère par un énième caprice ou une énième bêtise que je vais devoir réparer.

    Peut être noterez vous la bague en or que je porte à la main droite. Vous pouvez y lire les initiales C et H entremêlées. Tout comme mon père après sa rencontre avec ma mère, j’ai fait faire ce bijou pour mon annulaire et un bracelet pour Halena. Ainsi, même si je ne l’épouse pas, elle sait qu’elle est à moi autant que je suis à elle (même si sa notion de la fidélité est différente de la mienne mais c’est ainsi que je l’aime … et entre nous, elle peut bien faire ce qu’elle veut de son corps, son cœur lui reste entre mes mains et il me suffit de peu pour lui ôter la vie si d’aventures elle me trahissait).



Histoire :

Avant 18 ans

Né dans l’île Saint Gal, je suis le fils de Dyonis et Victorine de Minasyan. C’est en qualité d’aîné que j’ai hérité du titre de Baron au décès de mes parents il y a sept ans, le lendemain de mon entrevue avec le roi. Tout ce que j’ai vécu avant mes 18 ans n’est pas intéressant à part peut être mes diverses rencontres avec Victoria Seingalt, amie de la famille. Cette femme m’a enseigné le goût de la littérature faisant de moi un amoureux des mots.

De 18 à 21 ans

Le soir de mes 18 ans, j’ai pris le bateau direction Ambrosia. Le voyage a duré 8 jours. 8 jours durant lesquels j’ai bouquiné, soucieux d’en apprendre plus sur cette ville que j’allais devoir fréquenté durant au moins deux ans. Une fois dans les sous sols du palais, j’ai attendu deux jours durant. Ce furent les deux jours les plus longs de mon existence. J’avais été délesté de tous mes biens, mes livres y compris.

Un homme vint me chercher pour le compte du directeur de prison, Xavier Parrenthiny, qui avait été alerté par mon intérêt pour les centres pénitentiaires. J’ai passé à ses côtés 3 ans enrichissants. Il a fait de moi un second exemplaire dont la première leçon fut
    « Celui qui est ici l’est pour une bonne raison mais sache qu’il possède un esprit inventif, qu’il est débrouillard, jamais à court de moyens. Il va donc te falloir être plus retors que lui ».

Il m’avouera plus tard m’avoir choisi parce que je lui semblais détenir la personnalité adéquate pour exercer cette profession. Il l’avait vu dans les affaires que j’avais en arrivant à Ambrosia : livres, costumes, etc. Je dus reconnaître que ma prestance doublée de ma froideur ne me poussait pas à me lier mais plutôt à garder la distance nécessaire pour ce type de travail.

J’évacuais le stress le soir dans les sous sols soit en lisant – mon éducateur avait œuvré pour que je puisse retrouver mes biens – soit en échangeant (plus ou moins) avec ceux qui, comme moi, étaient là pour retrouver leur titre, un jour : Lilith de Choiseul, Cyprien de Sade, Lucius de Plaisant, Cassandre de Mertueil, Halena de Salpinatre … Je ne courrai pas après les plaisirs de la chair préférant de loin le plaisir des mots. Cependant, je dois admettre avoir été charmé par le côté enfant gâté et capricieux de Halena.


De 21 à 28 ans

Le roi m’a reçu le jour de mes 21 ans. Réussissant l’entrevue, j’ai retrouvé mon titre et j’ai pu sortir du Palais libre. Me voyant peiné à l’idée de quitter Ambrosia si vite – alors que j’avais tant encore à apprendre au niveau de la gestion d’une prison – mon éducateur se proposa de me garder quelques temps. A peine avais je accepté que je recevais un billet de l’ami de mon père pour m’annoncer la mort de mes parents. Je devais retourner au pays pour m’occuper des affaires de la famille.

Pour respecter la volonté de mes parents qui avaient arrangé un mariage avec la fille de leurs amis, j’ai accepté de séduire Eléanor de Kalylos. Cette jeune fille était, pour moi, insipide, fade - Halena me possédait déjà - mais je me devais de respecter la parole donnée de mon père. Notre relation a duré trois mois. Le soir où je m’apprêtais à la demander officiellement en mariage, j’ai eu la surprise de voir arriver au lieu de rendez vous celle qui m’avait séduit dans les sous sols du palais. Je recevais un billet d’Eléanor le lendemain pour m’indiquer qu’elle rompait notre relation et que la promesse de nos parents ne tenait plus. Je n’ai pas posé de questions à quiconque me contentant d’accepter la situation. Il faut dire que celle-ci m’arrangeait. Je retrouvais celle qui m’avait charmé lors de l’éducation. D’ailleurs, c’est son espièglerie et sa dangerosité qui finiront de me conquérir.

Je me suis installé à la propriété avec ma compagne. Nous vivons dans le péché puisque nous ne sommes pas mariés. Et il n’y aura pas de mariage tant que ce n’est pas rendu obligatoire pour exercer ma profession. Ah oui ! Pour votre information, je suis devenu à mon tour directeur de prison.

Halena est mon contraire. Et c’est peut être pour ça que je suis toujours avec elle après tant d’années ? Quand elle m’agace, ne comprenant pas que je ne peux répondre à ses attentes de suite, je deviens son père en la fessant. Lena est une femme enfant à laquelle il faut encore montrer les limites. Je supporte toutes ses facéties par amour pour elle. Notre complicité et notre appartenance mutuelle sont bien plus importantes que ses agissements de gamine – même si parfois ceux-ci ont des conséquences fâcheuses .

Maintenant

Les nouvelles d’Ambrosia parvenaient à nous et avaient tendance à exciter Halena. Les conversations de salon tournaient autour des meurtres et de l’enquête. Puis ensuite vint la nouvelle de l’arrestation et des exécutions qui n’allaient pas tarder à avoir lieu. Ma compagne voulait se rendre à la capitale. Aussi, me harcela t elle de façon continue et régulière pour que je cède à ce caprice là. Les premiers temps, je m’y refusais au grand soulagement de son père qui m’avait fait parvenir un billet privé dans lequel il me signifiait partager ma position. S’il savait comme je me moque d’avoir ou non son autorisation, sa fille et moi ne sommes certes pas mariés mais il a perdu tout droit sur elle le jour où elle est venue poser ses affaires dans ma chambre et s’installer dans mon lit. Pour satisfaire les caprices de Halena (sans qu’elle en soit informée), je me suis décidé à écrire à de Maliery, ministre de la justice afin de pourvoir la place de directeur de prison.

Spoiler:
 

La réponse ne s’était pas fait attendre … puisque je la recevais le 7 août 1900.

Spoiler:
 

Une fois pris connaissance de la missive, j’ai d’abord ordonné aux domestiques de préparer nos affaires pour que nous puissions embarquer dans la nuit du 8 au 9 août et ensuite j’ai informé Lena que j’avais répondu favorablement à ses caprices incessants. La joie que celle-ci laissa exploser suffit à me conforter dans ce changement de vie.

J’ai posé la pied sur le sol ambrosien le 16 août dans l’après midi. Avant les exécutions comme le ministre de la justice me l’avait demandé. « Une nouvelle vie commence pour nous deux » disais je mes yeux en regardant ma compagne.





Vous

Nom/surnom : *****
Avatar : Ed Westwick
Possibilité de prendre votre personnage en pv : Oui s'il a une importance.
Qui vous a amené jusqu'à Ambrosia ? Le destin
Les mots de passe ont été envoyé ? Oui

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t1714-l-entourage-de-christos-de-minasyan
Christos de Minasyan
Savoir écouter est un art

avatar

Messages : 530
Date de naissance : 20/08/1977
Age : 40
Date d'inscription : 11/06/2011



Situation : Epris de Sally Salomon

Carnets
Age: 28
Métier: Directeur de Prison
Niveau rp: 1/2 [Open]

MessageSujet: Re: Christos de Minasyan Lun 13 Juin 2011 - 23:46

Bonsoir et bienvenu en Ambrosia

    Et bien que dire de plus que: vous êtes validé. Bon jeu!

Voir le profil de l'utilisateur http://i74.servimg.com/u/f74/15/02/26/34/da13.jpg http://ambrosia.forums-actifs.com

_________________
Ambrosia
Maitresse du jeu

avatar

Messages : 1796
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 31
Date d'inscription : 16/02/2010

Situation : ....

Carnets
Age: ----
Métier: Maite du jeu
Niveau rp: Rp d'intrigue 1/3

MessageSujet: Re: Christos de Minasyan Jeu 16 Juin 2011 - 10:46

Mon cher Christos!!!

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Christos de Minasyan


Contenu sponsorisé




 

Christos de Minasyan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ambrosia :: Le jeu :: Nobles-
Il était une fois AmbrosiaA savoirContact