Derniers sujets
» NEW YORK THE DARK SIDE
Ven 18 Sep 2015 - 22:31 par Invité

» VAMPIRE KINGDOM
Lun 7 Sep 2015 - 11:48 par Invité

» Blackout <3
Mer 2 Sep 2015 - 18:36 par Partenaires

» X MEN the after years <3
Mer 3 Juin 2015 - 19:28 par Invité

» Formulaire de Partenariat
Mer 3 Juin 2015 - 17:03 par Partenaires

» Signature du règlement.
Mar 24 Mar 2015 - 22:30 par Elise De Belcour

» Petit problème
Mar 24 Mar 2015 - 20:37 par Elise De Belcour

» Autres Vies... Et si vous deveniez des voyageurs de l'improbable ?
Mer 11 Mar 2015 - 19:11 par Invité

» Top-sites
Mar 10 Mar 2015 - 19:59 par Aymerie de Rochechouart


Partagez | .
 

 Louison, fille aînée des De Mertueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 13:02

Votre personnage

Nom : De Mertueil
Prénom : Louison
Surnom : Loulou (seulement utilisé par Antoine Balente)
Age : 37 ans
Sexualité : Bisexuelle
Métier : Assistante de Marcus Wilde (dans la plus grande discrétion même si la Reine est informée)
Groupe : Les Nobles
Rang désiré : Dame de la Cour

Caractère :

Élevée dans la haine de la Cour, Louison a nourri une rancune incommensurable envers ceux et celles qui tiennent Ambrosia. Rapidement devenue conspiratrice, elle a développé l’art de la manipulation qui lui sert ainsi à tenter de renverser le pouvoir et à provoquer quelques zizanies des plus opportunes. Art complètement inutile face à Marcus Wilde tant elle est sous son emprise.
Pouvant être docile si nécessaire, elle ne peut contenir longtemps sa nature explosive. Le mépris qu’elle cultive à l’égard d’Ambrosia et notamment des grands de ce monde peut la conduire à se montrer lunatique et à paraître pour folle.

Physique :

Louison avait le charme de femmes mures. Sa silhouette était des plus affirmées : elle pouvait se targuer d’avoir de belle formes (notamment une belle poitrine) et d’être restée ferme malgré les années. Son corps était sculpté pour faire d’elle une manipulatrice charmeuse. Son 1m65 faisait d'elle une femme que les hommes voulaient protéger.

Tout comme Cassandre, Louison avait hérité du teint de laid des De Mertueil. La blancheur de sa peau, la finesse de son grain ne faisaient que ressortir le roux de ses cheveux. D’ailleurs, sa chevelure de feu ne laissait jamais les autres indifférents. Ils nourrissaient tous le désir de posséder celle qui avait une crinière de lionne pensant qu’elle cachait une nature passionnelle, féline. Mais sa passion, Louison savait la conserver pour celui qui l’avait façonné.

Le bleu azur de ses yeux était un outil précieux dans l’exercice de son art, la manipulation. Elle envoûtait, charmait d’un seul regard.

Histoire :

L’arrivée de Louison fut accueilie dans l’allégresse. Avoir une fille ravissait M. De Mertueil. En elle, il mettait déjà tous ses espoirs de vengeance. De lui dévoiler tout le passé de la famille et de lui apprendre la haine des De Choiseul, il se le promit en la tenant, pour la première fois, dans ses bras. Il tint sa promesse. Rapidement, Louison apprit le passé de sa famille. Son père ne lui épargnait aucun détail, aucune anecdote. La famille De Mertueil avait toujours lutté contre le pouvoir des De Choiseul, contre le royaume établi d’Ambrosia pour retrouver le paysage d’autrefois et reprendre son propre pouvoir sans se soumettre à ceux qui, pour elle, étaient assimilables à des parvenus.

En grandissant, Louison apprit de sa mère l’art de la manipulation. Mme De Mertueil avait appris à haïr les puissants d’Ambrosia auprès de son époux. Mais sa haine ne l’avait jamais aveuglé au point de ne pas être consciente de la force d’être une femme. Voilà pourquoi elle avait voulu que son 1er enfant soit une fille. Ainsi, enseigna t elle à Louison la féminité, la duplicité, la séduction ... Bref, tous les attraits féminins qui pouvaient se révéler des armes redoutables envers quiconque se mettrait au travers du chemin tracé.

Louison avait accueilli le naissance de sa soeur comme une bénédiction. Elle voyait en la venue d’une autre fille, la faveur des dieux pour l’accomplissement de leur dessein. C’est donc naturellement qu’une tendre complicité s’installa entre les deux soeurs qui abreuvaient leur soif de connaissance auprès de leur père. Si Louison avait appris l’art de la dissimulation pour arriver à ses fins, Cassandre brillait par son caractère plus rebelle. L’aînée ne pouvait que sourire aux envolés littéraires de sa cadette. Toutefois, elle ne put s’empêcher le jour de ses 14 ans d’avoir peur pour Cassandre.

Ce jour là, leur père les convia pour leur parler de l’Education. Ainsi, il leur expliqua qu’un noble devait perdre son titre et se soumettre aux desiderata d’Ambrosia. Il devenait l’esclave d’un dresseur et était confronté à tous les vices que son monde pouvait connaître. M. De Mertueil n’épargna aucun détail à ses filles. Il les informa en détail de ce que l’Education au sein de ce royaume signifiait. Louison comprit parfaitement qu’elle devait en passer par là pour un jour espérer renverser le royaume. C’est une lueur de fierté dans le regard qu’elle promit à son père de lui faire honneur durant cette période qui s’annonçait difficile. Elle trouverait la force de se faire humilier dans la haine qu’elle vouait au pouvoir en place. La réaction de Cassandre ne fit là pas sourire l’aînée. Elle ne pouvait cacher sa crainte de voir sa cadette un jour soumise à ce rituel et d’en souffrir tant elle était refusée toute forme d’autorité d’Ambrosia.

A 18 ans, elle dut quitter sa famille, sa soeur pour rejoindre la cour et y subir l’Education. Passage obligé pour espérer un jour renverser les De Choiseul et reprendre la puissance qu’avait autrefois les De Mertueil. C’est son père qui l’a conduit jusqu’au Palais.

Les 1ères heures, les 1ers jours furent terribles pour Louison. Isolée dans une chambre, elle dut attendre le bon vouloir de son dresseur. Celui-ci ne se manifesta que plusieurs jours après son arrivée, enfin le pensa t elle. Elle avait rapidement perdu toute notion de temps. En bonne élève de ses parents, elle se soumit rapidement aux volontés de celui qui était chargé de lui faire découvrir le monde des vices et du plaisir. C’est donc avec un parfait inconnu qu’elle perdit sa virginité. Elle se souviendrait longtemps de cette première fois où elle avait du subir les assauts d’un homme. Ses larmes avaient été contenus pour la gloire des De Mertueil.

Ce n’est pas son dresseur qui l’avait prise pour la 1ère fois. Il avait voulu qu’elle soit honorée par un autre dresseur soi disant méritant. Pour cette occasion particulière, elle avait été parfumée, habillée, fardée. Elle devenait un présent à offrir. Présentée les yeux bandés à celui qui allait lui faire subir les outrages qui feraient d’elle une femme à part entière, elle n’eut pas le loisir de voir qui était cet inconnu. Seul son rire restera ancré dans la mémoire de Louison qui ce soir là avait été ligotée, marquée et pénétrée fermement.

Durant son Education, Louison fut traîné dans une taverne de la ville pour l’obliger à accomplir quelques perversions avec des manants choisis par son dresseur. Alors qu’elle venait de se faire trousser pour la 5ème fois, un homme était entré dans la taverne. A peine avait elle rencontré son regard qu’elle s’était sentie perdue. Quelque chose d’inexplicable l’attirait vers lui tel un papillon éblouit par la flamme d’une bougie. Elle vit l’homme s’approcher de son dresseur alors qu’elle était maintenue à terre telle une chienne par le groupe de manants devant attendre le prochain ordre de celui qui avait sa destinée entre ses mains.

Rien ne vint. Les deux hommes s’étaient lancés dans une conversation que Louison pouvait, à leur regard, qualifier de sérieuse. Ils parlaient bien trop bas pour que la teneure de leur échange ne parvint aux oreilles de la jeune esclave. Quelques minutes passèrent. Elle vit que l’inconnu tendait à son dresseur une bourse qui semblait lourde. Puis, le dresseur fit digne au groupe de manants de dégager. C’est alors que l’inconnu présenta à Louison sa main droite pour la relever. Lorsque leur regard se croisa, il lui murmura.


Vous êtes à moi maintenant.


Un frisson étrange traversa le corps de Louison. Elle était captivée par ce regard énigmatique, mystèrieux. Une attirance irrationnelle la poussait vers cet homme dont elle ne savait rien. Elle ne comprenait pas non plus pourquoi elle était à lui, pourquoi son dresseur ne bougea pas quand l’inconnu l'entraîna dehors. Elle aurait du refuser de le suivre. Après tout, l’esclave est la propriété de son dresseur et ne doit en aucun cas agir sans que celui ci lui en ai donné l’ordre auparavant. Cette nuit là, sa destinée était jouée : elle allait devenir l’amante passionnelle de Marcus et sa chose. Louison ne vivra à partir de cet instant que pour lui et répondra aux moindres de ses ordres, de ses désirs.

Le dresseur originel amenait la jeune esclave au cinéma le matin et venait la rechercher le soir sans jamais poser de questions. Ainsi, seuls Louison et Marcus savaient ce qui se passaient, entre eux, dans les recoins sombres de ce lieu de divertissement.

Une fois son Education terminée (le jour même où sa soeur la commençait), Louison retrouva son rang des mains du Roi. A cette époque, la Reine actuelle était encore bien jeune et n’avait pas connu l’étape qui la mettrait sur le trône. Libre de ses mouvements, elle retournait vers celui qui avait marqué son corps, son esprit, vers celui qui la possédait corps et âme. Elle devenait au fil des mois, des années l’oeuvre de Marcus.

Louison apprit à se servir de son rang de noble pour accomplir son dessein et celui de sa soeur. Elle circulait dans les couloirs du Palais, fréquentait d’autres nobles, des puissants. Elle savait se donner, s’offrir pour arriver à ses fins et ainsi distiller son venin petit à petit pour, à terme, provoquer le chaos. Asservie aux désirs de vengeance de Marcus, celui-ci la poussa dans les bras d’Antoine Balente. Ce peintre rêveur était une proie facilement manipulable pour Louison. Elle se servirait de lui pour atteindre son but et celui de son Maître amant. Il était tellement facile de lui faire croire qu’elle l’aimait, qu’elle partageait ses rêves, sa vue du monde. Alors que tout cela n’était que parfaite utopie. En réalité, la jeune femme le méprisait comme elle méprisait tous les grands d’Ambrosia. Elle ne désirait qu’une chose que tous soient mis à genoux et que les De Mertueil retrouvent leur puissance d’autrefois.

Chaque jour depuis que sa complice, sa soeur avait été placée entre les mains de De Voisin, Louison se rendait à la Cathédrale pour implorer Dieu de la libérer. Cette prière rituelle n’était connue que de Marcus. Personne d’autre ne savait qu’elle suppliait les voix célestes tous les matins très tôt (sauf si elle avait été aperçue sans qu’elle le sache). Elle faisait attention de ne pas laisser sa nature explosive l’emporter dans ses moments là. Elle s’astreignait à prier en silence même ses tourments étaient bien visibles sur son visage.

Lorsque De Voisin a été empoisonné, personne ne savait où se trouvait Louison. Celle-ci aurait très bien être dans la couche de Marcus, d’Antoine ou ailleurs.

Certains l'avaient vu, le soir du bal donné par la Reine après la mort tragique de son ministre, entrer dans la Cathédrale la mine contrariée. Louison soupçonnait sa soeur d'avoir donné le poison à son dresseur. Elle craignait pour la sécurité de sa complice si, d'aventures, l'inspecteur Welton fouinait dans cette direction et confirmait une telle implication. En allant se recueillir, Louison voulait se rassurer et penser que sa soeur était inocente dans cet acte là.



Vous


Nom/surnom : *****
Avatar : Christina Hendricks
Possibilité de prendre votre personnage en pv : Oui
Qui vous a amené jusqu'à Ambrosia ? : Mon Père
Les mots de passe ont été envoyé ? : Oui à Ambrosia

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t1140-louison-de-mertueil louison-de-mertueil@hotmail.fr
Louison de Mertueil
Dame de la Cour

avatar

Messages : 1119
Date de naissance : 20/08/1977
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2010



Situation : Amoureuse et enceinte de son Peintre

Carnets
Age: 38
Métier: Directrice du Cinéma
Niveau rp: 5/5 [Fermée]

MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 13:06

Bonjours Et Bienvenue à Ambrosia

    Mademoiselle De Mertueil vous voilà donc parmi nous, je crois que votre soeur attendait votre arrivée avec impatience, vous êtes validée.

Voir le profil de l'utilisateur http://i74.servimg.com/u/f74/15/02/26/34/da13.jpg http://ambrosia.forums-actifs.com

_________________
Ambrosia
Maitresse du jeu

avatar

Messages : 1796
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 31
Date d'inscription : 16/02/2010

Situation : ....

Carnets
Age: ----
Métier: Maite du jeu
Niveau rp: Rp d'intrigue 1/3

MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 13:07

Bienvenue

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 13:11

Je vous remercie et c'est avec un plaisir non dissimulé que je viens en effet retrouver ma tendre complice.

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t1140-louison-de-mertueil louison-de-mertueil@hotmail.fr
Louison de Mertueil
Dame de la Cour

avatar

Messages : 1119
Date de naissance : 20/08/1977
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2010



Situation : Amoureuse et enceinte de son Peintre

Carnets
Age: 38
Métier: Directrice du Cinéma
Niveau rp: 5/5 [Fermée]

MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 13:17

Il ne manquait plus que vous! Déjà le poison ensuite les soeurs soleil, mais au secour Very Happy

Bienvenue parmi nous mademoiselle jolie choix de visage au passage :p

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t31-lilith-de-choiseul http://ambrosia.forums-actifs.com/t21-sa-majeste-lilith-de-choiseul

_________________





Lilith de Choiseul
Reine, mère et épouse

avatar

Messages : 9000
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 31
Date d'inscription : 17/02/2010



Situation : Mariée

Carnets
Age: 28 ans
Métier: Reine
Niveau rp: 11/11

MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 13:33

Bienvenue parmi nous.

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 14:30

Merci à vous pour votre accueil.

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t1140-louison-de-mertueil louison-de-mertueil@hotmail.fr
Louison de Mertueil
Dame de la Cour

avatar

Messages : 1119
Date de naissance : 20/08/1977
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2010



Situation : Amoureuse et enceinte de son Peintre

Carnets
Age: 38
Métier: Directrice du Cinéma
Niveau rp: 5/5 [Fermée]

MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 17:46

Bienvenue Madame De Mertueil ! Tiens, une rousse, voilà qui va séduire notre fétichiste Andrew.

Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine Duval
Mystérieuse beauté froide

avatar

Messages : 5552
Date de naissance : 16/03/1981
Age : 36
Date d'inscription : 12/05/2010




Carnets
Age: 41
Métier: Gérante de la Maison Close
Niveau rp: Fermé ! 3/3

MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 20:55

Bienvenue Mademoiselle De Mertueil, Vous me voyez ravi de la venue d'une rousse séduisante, cela va me distraire de toutes ces blondes et ces brunes.

*Un large sourire apparaît sur le visage d'Andrew*

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 21:10

M. Martel, je suis ravie que la couleur de mes cheveux vous sied. Cependant, ne pensez pas que je vais me laisser séduire facilement. Surtout par un représentant de la justice, tout bleu qu'il soit.

Mme Duval, merci.

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t1140-louison-de-mertueil louison-de-mertueil@hotmail.fr
Louison de Mertueil
Dame de la Cour

avatar

Messages : 1119
Date de naissance : 20/08/1977
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2010



Situation : Amoureuse et enceinte de son Peintre

Carnets
Age: 38
Métier: Directrice du Cinéma
Niveau rp: 5/5 [Fermée]

MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 21:20

Mademoiselle De Mertueil, je n'en attends pas moins d'une femme avec une chevelure de feu.

*Andrew s'incline et sourit*

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil Dim 18 Juil 2010 - 21:39

Je vous promets de ne point vous décevoir en ce cas.

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t1140-louison-de-mertueil louison-de-mertueil@hotmail.fr
Louison de Mertueil
Dame de la Cour

avatar

Messages : 1119
Date de naissance : 20/08/1977
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2010



Situation : Amoureuse et enceinte de son Peintre

Carnets
Age: 38
Métier: Directrice du Cinéma
Niveau rp: 5/5 [Fermée]

MessageSujet: Re: Louison, fille aînée des De Mertueil


Contenu sponsorisé




 

Louison, fille aînée des De Mertueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ambrosia :: Le jeu :: Nobles-
Il était une fois AmbrosiaA savoirContact