Derniers sujets
» NEW YORK THE DARK SIDE
Ven 18 Sep 2015 - 22:31 par Invité

» VAMPIRE KINGDOM
Lun 7 Sep 2015 - 11:48 par Invité

» Blackout <3
Mer 2 Sep 2015 - 18:36 par Partenaires

» X MEN the after years <3
Mer 3 Juin 2015 - 19:28 par Invité

» Formulaire de Partenariat
Mer 3 Juin 2015 - 17:03 par Partenaires

» Signature du règlement.
Mar 24 Mar 2015 - 22:30 par Elise De Belcour

» Petit problème
Mar 24 Mar 2015 - 20:37 par Elise De Belcour

» Autres Vies... Et si vous deveniez des voyageurs de l'improbable ?
Mer 11 Mar 2015 - 19:11 par Invité

» Top-sites
Mar 10 Mar 2015 - 19:59 par Aymerie de Rochechouart

anipassion.com
Partagez | .
 

 Mademoiselle De Seingalt....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 13:01

Votre personnage

Nom:
Ma famille remonte à l’époque même où le comte de Choiseul ne fut qu’un simple prince sans grande renommée d’une petite île nommée Ambros. Nous n’étions pas encore de sang bleu et de ce que je puis vous apprendre, ce monde était à l’apogée de sa barbarie. Nous n’étions que Seingalt. Des petit bourgeois qui prospéraient dans le commerce de tissus. Cependant nous primes la particule de noblesse, devenant Grand Duc de Seingalt.

Prénom:

Mes parents me nommèrent Victoria, en hommage à mon ancêtre Victor, premier Grand Duc de notre lignée, grand conseiller du roi Mérimin de Choiseul lorsqu’il devint le roi de toutes terres.

Surnom:
On ne me donna jamais de surnom, seule ma fille, ma douce Euterpe me surnomme parfois Vicky, elle n’aime pas m’appeler maman, quand à mon compagnon il a prit la même habitude qu’elle.

Age:
Cela fait cinquante ans désormais que je vis en Ambrosia, au palais, mon père avant moi était lui aussi à la cour, il servait le roi, et je n’ai su changer de monde, même pour me rendre sur nos terres, loin vers le sud, je les ai laissé à mon jeune frère.

Sexualité:
Bien que je me consacre plus à l’histoire et ses mystères passés, il semblerait que mon goût se porte uniquement sur les hommes. Et cependant je n’ai pas foule d’amant, je n’ai pas le temps, mon compagnon et moi sommes fidèle l’un à l’autre, mais nous ne bridons pas nos envies lorsque celles-ci viennent à nous tirailler. Je le laisse faire ce qu’il veut et il fait de même. Le principal étant qu’aucun de nous deux ne cachent quoi que ce soit à l’autre. C’est un principe, je ne crois pas en la fidélité mais en la confiance. Nous nous aimons ainsi.

Métier:
De toutes manières je ne me consacre qu’à l’histoire, je suis historienne, spécialisée sur la famille royale.

Groupe:
Je fais partie des Grands de ce monde. Sa majesté m’a offert ce titre lorsqu’elle est venue sur le trône, il y a peu de temps et je l’en remercie encore. C’est un honneur que de faire partie de son élite.

Rang désiré:
J’aime l’histoire, que voulez vous !

Caractère :
Maintenant que les présentations courtes ont été faite, il serait temps de vous parler plus profondément de moi.
Je ne suis pas une femme de mauvais fond, peu m’importe en fait le reste du monde, j’aime l’histoire et l’histoire est ma passion. Je peux passer des heures à me perdre dans mes recherches, apprendre toujours plus de mon travail et fouiller dans le passé. Certains pensent que je suis hautaine, mais ce n’est que ma façon de parler qui leur fait penser cela. Ma diction est parfaite, ma voix toujours posée et je mets un point d’honneur à ne jamais élever la voix. N’y voyez donc là qu’un style de ma part, nous sommes tous un peu excentriques, d’ailleurs ceux qui me connaissent le savent bien. Je ne suis pas une femme toujours très sérieuse, mon compagnon le sait bien, c’est de mon grain de folie qu’il est tombé amoureux. De temps à autre, je me laisse emporter, je m’amuse, je fais rire ceux qui m’entourent, mais peu de gens prennent le temps de le savoir.
J’aime beaucoup de chose, ma fille, mon Euterpe est l’un de mes plus précieux bijoux. Je ne la couve pas, elle est arrivée tardivement dans ma vie, mais elle n’est pas traitée différemment que les autres nobles. Elle subit même l’éducation en ce moment même, et je refuse d’intervenir dans tout ceci. Elle aura un maître, elle sera traitée comme je l’ai été et elle apprendra de la vie en Ambrosia ainsi. Mon compagnon pense la même chose, elle n’a pas besoin de nous durant ce temps là, j’ai tout de même le droit de la voir quand je le désire, la reine m’a accordé ce petit écart mais je n’en abuse pas. J’ai besoin de voir ma fille souvent et j’aimerais que son maître lui apprenne plus de chose qu’écarter les cuisses. Je sais que je n’ai pas le droit d’influencer ça mais c’est mon désir, je voudrais vraiment qu’elle puisse apprendre aussi un domaine où elle se perfectionnera. Je sais que l’histoire, elle la connait par cœur, mais ce n’est pas sa voix, elle me le répète souvent.
Son père, mon compagnon, est un ange. Je l’aime profondément, presque autant que l’histoire et il voudrait tant que je sois moins absorbée par ma passion. Mais c’est mon caractère.

Physique:
Je ne suis pas une femme magnifique, et je ne me trouve pas vraiment jolie. J’ai peut être du charme, quelque chose, du chien, une beauté particulière, je me trouve quelconque…personnellement.
Mes cheveux ne sont pas aussi magnifique que les champs de blés, ils ne sont pas sublimes, non ils ne sont que blond et m’arrive aux épaules. J’ai un joli sourire, je le reconnais, mais il fait ressortir un peu plus mon nez. Un nez qui n’est pas petit, non, un peu trop long je dirais. Mes yeux ne sont pas des yeux de biche aux abois, ils sont bleu, simple, ils vont avec mon visage.
Je porte bien trop souvent des tenues masculines, peu de corset mais je n’ai pas le temps de peaufiner mes robes, au contraire, les corsets m’étouffent, m’empêchent de me concentrer et je me permets de me vêtir de costume masculin, faisant quelques efforts de temps en temps…mais vraiment de temps en temps. De toutes manières, je n’ai à plaire à personne sauf à mon compagnon. Et il adore quand je ne suis pas comme les autres dames….


Histoire: (15 lignes minimum)
JJe suis née il y a cinquante ans, ici même à Ambrosia et dans ce palais. Ma mère et mon père étaient historiens eux aussi. Le roi précédent les appréciait énormément et il leur a souvent demandé de faire des recherches sur le passé. Mais je n’ai guère envie de vous parler d’eux, il n’y a rien d’intéressant dans mon enfance, non, malheureusement. Je grandis au palais, observant les aléas de la cour, observant les nobles, les serviteurs, me plongeant rapidement dans l’histoire. Ce fut rapidement ma plus belle passion et à l’âge de dix ans, les livres d’histoire furent mes meilleurs amis. Je n’étais guère sociable déjà je préférais apprendre que jouer et rien de tout cela n’aurait pu changer je dois l’avouer. Je me plongeais des heures entières dans les livres, les recherches de mes parents sans jamais abandonner une page tant que je n’avais pas tout enregistré dans mon esprit. En tant que fille de noble, j’étais fort sage et lorsque mes dix huit ans sonnèrent, je dus faire l’Éducation.

Je n’ai rien contre ce genre de chose, au contraire cela fait partie de l’histoire et je ne me souviens pas que mon apprentissage fut douloureux, au contraire, il fut même plaisant, puisque ce fut à cette époque que je rencontrais mon concubin. Nous eûmes le même maître, qui sans brider notre passion commune, veilla à nous former pour la cour. Les choses sexuels ne furent pas extraordinairement sordide, non, pas que je sache, il préférait nous former à devenir des historiens érudits plutôt qu’à nous faire allonger trop souvent. Nous en sortîmes presque rapidement, en fait, lorsqu’il découvrit notre amour commun, il trouva inutile de nous faire continuer cet enseignement et ce fut avec un réel succès que notre entretien avec le roi se déroula. Oh bien sur, je peux vous raconter ma première fois, mes premières expériences, mais c’est une intimité que je me garde. En tous les cas, je retrouvais la noblesse aux alentours de mes vingt deux ans. Et à partir de cette époque Nathaniel et moi continuâmes notre relation, notre passion et notre vie.

Ce fut dix ans plus tard que naquit Euterpe. L’enfant naquit sans que nous nous souciions d’en désirer un ou non. Elle arriva quand elle le désira et nous fumes heureux de sa naissance. Nous dûmes vivre ensemble bien sur, cette idée ne nous avait jamais effleuré l’esprit, parce que nous vivions à la cour et n’avions pas réellement de demeure commune. Chacun avait sa chambre au palais et cela nous convenait. Hors à sa naissance, nous prîmes un appartement en ville, quelque chose de simple, de plus proche pour Nathaniel de l’université et pas trop loin du palais. Elle grandit avec beaucoup d’amour et à la mort de ma mère, je reconnais avoir eu beaucoup de peine, plus encore lorsque mon père la rejoint un an plus tard, laissant mon petit frère à ma charge. Il n’avait que dix ans à l’époque. Une grande différence d’âge nous séparait, une vingtaine d’année. Je le pris sous ma responsabilité et il grandit avec Euterpe. Ma mère l’avait eu tardivement malheureusement et des problèmes de santé l’emportèrent trop vite. Mon père trépassa par la faute du chagrin.
A cette époque je devins presque dépressive, ne parvenant pas à surmonter ses morts. Mais heureusement que je pus me rattacher à ma fille et mon frère. Mérimin De Seingalt était un garçonnet merveilleux qui m’engueula souvent de me voir trainer toute la journée en robe de chambre, atteinte d’un baby blues que je n’aurais jamais du avoir. Nathaniel me permit de me ressaisir lorsqu’Euterpe eut deux ans et je refis rapidement surface. Si je ne les avais pas eus je sais que j’aurais sombré.

Mérimin avait hérité de la soif d’histoire de notre famille. A dix huit ans, il partit cependant pour son éducation. Je ne fus pas sûre que ce soit la meilleure chose qui lui soit arrivé. Il en sortit sept ans plus tard, disparaissant sur nos terres du Sud, ne désirant plus vivre à la cour. Nous avons gardé contact par de longue lettre où il me racontait son écœurement de la noblesse. Aucun ne comprenait le sens de l’Éducation, comme je l’avais connu, il avait espéré ne pas garder autant de cauchemar de ce moment, mais sa maîtresse avait été semble-t-il une femme horrible, l’obligeant, le forçant à toutes sortes de choses dépravées. Dont il n’évoquait pas les détails, mais je sentais le trouble dans ses lignes lorsqu’il en évoquait rapidement le souvenir. Je fus attristée, l’histoire avait dont été tachée. Lorsque je rencontrais cette femme horrible, je pris grand soin de dévoiler les pires moments de sa famille, les évoquant en public, la ridiculisant. On ne pouvait toucher ainsi à mon petit frère. Mérimin fut amusé de lire avec quelle habilité je la ridiculisais lors de dîner et il retrouva un peu de sa joie de vivre. Il revint d’ailleurs en Ambrosia, affrontant la maîtresse avec succès et décidant de faire plus souvent apparition à la cour. Mérimin est lui aussi un passionné d’histoire. Cependant il ne vivait pas de sa passion, lui, il écrit. Les romans historiques, un petit succès qui lui plait bien d’ailleurs et j’en suis heureuse, il vient souvent en Ambrosia, la reine aime parler avec lui.

Quand à moi, et bien, je vécus avec le temps, observant ma petite fratrie, lorsque Lilith De Choiseul accéda au trône, elle me nomma grande et par convention m’offrit des appartements au palais, m’assurant que ma famille et moi pouvions y vivre. Par correction j’acceptais ce logement, gardant toujours l’appartement en ville. Et puis deux ans passèrent rapidement, Euterpe pénétra lors de l’éducation il y a peu, lorsque Monsieur De Voisin fut empoisonné. Je m’inquiétais comme toute mère le ferait mais je ne pus aller contre la coutume, je n’en voyais pas l’utilité de toutes manières.
Par chance ou par malheur, alors que nous étions au Bal, aucun poison ne nous toucha, ni moi, ni mon frère, ni mon compagnon et encore moins ma fille. Ah pourvu que Richard trouve cet empoisonneur !


Vous
Nom/surnom: Ange
Avatar: Emma thompson
Possibilité de prendre votre personnage en pv: Oui
Qui vous a amené jusqu'à Ambrosia?: un petit chat
Les mots de passe ont été envoyé?: oui

Voir le profil de l'utilisateur
Victoria de Seingalt
L'histoire et Lui!

avatar

Messages : 432
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 23/08/2010

Situation : En couple

Carnets
Age: 51 ans
Métier: historienne
Niveau rp: 5/5

MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 16:55

Voici ma fiche terminée.

Voir le profil de l'utilisateur
Victoria de Seingalt
L'histoire et Lui!

avatar

Messages : 432
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 23/08/2010

Situation : En couple

Carnets
Age: 51 ans
Métier: historienne
Niveau rp: 5/5

MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 17:23

Bonjours et Bienvenue en Ambrosia

    Quelle plaisante fiche, vous êtes validée

Voir le profil de l'utilisateur http://i74.servimg.com/u/f74/15/02/26/34/da13.jpg http://ambrosia.forums-actifs.com

_________________
Ambrosia
Maitresse du jeu

avatar

Messages : 1796
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 16/02/2010

Situation : ....

Carnets
Age: ----
Métier: Maite du jeu
Niveau rp: Rp d'intrigue 1/3

MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 17:32

- Un esprit tel que le votre fera briller cette ile !
Bienvenue
[Si tu le souhaite un diner est lancé où tu aurais toute ta place Wink ]

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 17:33

Bienvenue !

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 18:02

Ah mon historienne bienvenue

Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/t31-lilith-de-choiseul http://ambrosia.forums-actifs.com/t21-sa-majeste-lilith-de-choiseul

_________________





Lilith de Choiseul
Reine, mère et épouse

avatar

Messages : 9000
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 17/02/2010



Situation : Mariée

Carnets
Age: 28 ans
Métier: Reine
Niveau rp: 11/11

MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 21:36

Shocked Emma Thompson! OMG, j'en connais une qui risque d'avoir une adversaire de taille. Laughing

Perso intéressant, bienvenue parmi nous! ^^

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 23:21

Bienvenue cheers

Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Lun 23 Aoû 2010 - 23:31

Merci à tous

Voir le profil de l'utilisateur
Victoria de Seingalt
L'histoire et Lui!

avatar

Messages : 432
Date de naissance : 07/07/1986
Age : 30
Date d'inscription : 23/08/2010

Situation : En couple

Carnets
Age: 51 ans
Métier: historienne
Niveau rp: 5/5

MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Mar 24 Aoû 2010 - 13:41

In nomine patri et fili espiritu sancti, amen.

Bienvenue parmi nous jeune pèlerine, puisse-tu ici trouver recueillement et contemplation.


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt.... Mar 24 Aoû 2010 - 13:50

Bienvenue ma chère et comme l'a dit mon petit prètre préférés...enfin tout pareil XD

Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Lassourin
~ |-L’ensorceleuse-|~

avatar

Messages : 511
Date de naissance : 18/12/1986
Age : 30
Date d'inscription : 02/07/2010




Carnets
Age: 41 ans
Métier: sorcière
Niveau rp: 3/3 fermée!

MessageSujet: Re: Mademoiselle De Seingalt....


Contenu sponsorisé




 

Mademoiselle De Seingalt....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ambrosia :: Le jeu :: Grands-
Il était une fois AmbrosiaA savoirContact